05/03/2013

Life in Stills de Tamar Tal sur les écrans à Bruxelles

L’un des films israéliens projetés au festival du film juif de Bruxelles

Evènements et festivals, Israël

Life in Stills de Tamar Tal sur les écrans à Bruxelles

Le 15ème festival du film juif de Bruxelles a débuté, le dimanche 3 mars, par la projection de Fill The Void, le drame familial de Rama Burshtein récompensé à Venise. Tout au long de la semaine, les cinémas Galeries à Bruxelles projetteront des courts et longs métrages et des documentaires qui ont pour thème la culture juive. L'événement s’achèvera samedi 9 mars avec la projection du film Les voisins de Dieu de Meni Yaesh.

En plus de ces deux titres, deux autres films israéliens récents sont également au programme du festival : le thriller militaire de Sharon Bar Room 514 et List in Stills, le documentaire de Tamar Tal qu’a vu Euromed Audiovisuel.

Déjà récompensé dans  plusieurs festivals, y compris à DocAviv et Dok Leipzig, Life in Stills est le premier long métrage de Tamar Tal (32 ans). Le film se concentre sur la relation touchante entre Miriam Weissenstein, une femme de 96 ans possédant un magasin de photographies, et Ben, son petit fils. Le magasin de Miriam Weissenstein est un lieu à voir absolument à Tel-Aviv, car ses archives comprennent des photos de moments historiques comme la Déclaration d’indépendance du pays en 1948.

Cependant, en dépit de son atmosphère légendaire, les temps changent, la ville se réinvente et le magasin va être démoli. La caméra de Tamar Tal est témoin de ce processus de changement, créant ainsi un film qui dresse un parallèle entre la tradition et la modernité, le passé et le présent, le public et le privé, mais également entre l’histoire du pays et l’histoire dramatique de la famille Weissenstein qui inclut le meurtre de la fille de Miriam par son mari, le grand-père de Ben.

L’événement familial tragique pourrait se transformer en une source facile pour exploiter le côté sensationnel mais, heureusement, le film préfère se concentrer sur le fait que les membres de la famille restants ont survécu à cette histoire et ont surmonté le traumatisme.

Un parallèle est subtilement établi avec l’histoire de Tel-Aviv dont la commémoration de son centenaire laisse entrevoir la force de la ville pour progresser au fil des années, enveloppant en elle un héritage de destruction et de reconstruction, tout comme Miriam et Ben. 

Life in Stills a été produit par Barak Heymann pour Heymann Brothers Films, une société qui se consacre à la sortie de documentaires à propos des aspects sociaux des cultures israélienne et juive.  

 

Life in Stills - Bande-annonce :

partagez cet article par email imprimer cette page