Dernières publications

Rapports sur le cinéma et l’audiovisuel en Egypte, au Maroc, au Liban, en Palestine, en Jordanie et en Algérie

Rapports sur le cinéma et l’audiovisuel en Egypte, au Maroc, au Liban, en Palestine,...

L’amélioration de la compréhension et le renforcement des marchés cinématographiques et audiovisuels constituent une des...
Ce Catalogue de Films pour promouvoir le cinéma arabe

Ce Catalogue de Films pour promouvoir le cinéma arabe

Le programme Euromed Audiovisuel a lancé un nouveau catalogue de longs métrages et documentaires produits entre 2011 et...

Recommandations pour un nouveau mécanisme financier de soutien à la production et la coproduction

Groupe de travail sur le financement

Le groupe de travail sur le financement de l’unité d’appui au renforcement des capacités du programme Euromed Audiovisuel III est le pilier de la composante « financement » du programme, qui prévoit de réfléchir avec des acteurs sud méditerranéens à un projet de nouveau mécanisme financier qui pourrait renforcer les coproductions régionales dans le sud de la Méditerranée.

 

  • La première réunion du Groupe a eu lieu pendant le festival de Cannes 2012. Elle a déterminé les axes de travail suivants : travailler à un mécanisme qui soutienne les projets sur tout le cycle de production, de l´écriture à la distribution tout écran, privilégier les œuvres orientées vers les publics et proposer un modèle durable.
  • La deuxième réunion du Groupe a eu lieu le 17 et 18 novembre à Tunis dans le cadre des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC 2012). Cette réunion a porté sur le soutien au développement des oeuvres et a abouti à la décision de recommander un système proposant, en addition de soutiens financiers, un accompagnement à l´écriture et la ré-écriture de meme que des mesures facilitant l´acces au marché des œuvres dés ce stade précoce.
  • La troisième réunion a eu lieu du 23 au 25 janvier 2013, à Beyrouth, dans le cadre des rencontres professionnelles Dia Sud Med et a permis d´avancer sur un modèle de "fonds méditerranéen pour le développement" (présenté par Mohannad Al Bakri, SAE. Jordanie) tout en se consacrant également aux soutiens á la production, la coproduction et à la distribution. Les discussions du groupe ont été nourries par des études comparatives sur les soutiens existant dans la région et pour les films arabes de manière générale, en matière de production (étude réalisée par diane Aractingi, Fantascope production, Liban) et de distribution (étude réalisée par Mohamed Layadi (Marrakech Spectacles, Maroc), de même que par une présentation des incitations fiscales qui pourraient être introduites dans la Région et contribuer á y développer les ressources disponibles en mobilisant l´épargne privée (présentation effectuée par Linda Beath, idéal Filmworks, Italie). La nécessité de faire connaitre ces systèmes fiscaux, jusque là inédits dans la Région, a été soulignée par le groupe et considérée comme préférable à l´établissement d´un nouveau fonds de soutien classique. En revanche, des progrès rapides sont absolument nécessaires pour améliorer l´environnement juridique et accroitre les traités de coproduction dans la région tandis que les professionnels souffrent toujours du manque d´une plate-forme d´échanges qui permettrait aussi de renforcer les collaborations inter-régionales. En ce qui concerne la distribution, éternel maillon faible dans la Région, le rôle des télévisions et l´effet moteur que devrait créer le nouveau réseau des distributeurs méditerranéens MEDIS ont été évoqués.
  • La quatrième réunion a eu lieu du 18 au 20 mai 2013, à Cannes, en marge du Festival International de Film à Cannes. Cette réunion a permis d´établir un premier bilan des actions : 5 études publiées pour donner aux professionnels des informations pratiques et stratégiques sur les sources de financement disponibles et les coproductions existantes (link), un projet de mécanisme de financement axé sur le développement et l´accès au marché qui sera finalisé et promu à partir de fin juin et deux nouvelles pistes de travail :
    •    comment améliorer la diffusion des œuvres audiovisuelles à la télévision et renforcer la production
    •    et la coproduction dans leurs aspects juridiques.
  • La 5ème réunion du groupe de travail financement, tenue à La Rochelle (France) en collaboration avec le marché international du documentaire Sunny Side of the Doc, 26 - 27 juin 2013. Lors de sa cinquième réunion le Groupe de travail financement a finalisé son projet d´un nouveau mécanisme de soutien régional (le Fonds de Développement Méditerranéen) et ajouté á ses recommandations (qui seront publiées en septembre) l´établissement et la diffusion d´un guide des meilleures pratiques existantes pour améliorer les relations et la communication entre diffuseurs et producteurs de la Région de manière á augmenter le nombre de films et de programmes de la région diffusés dans la région.


Les membres du groupe de travail :


Algérie

Ben Chikh-Djoudi Zahia
Directrice chargée du développement et de la promotion des arts
Ministère de la Culture

http://www.m-culture.gov.dz


Nabila Rezaig
Responsable du service cinéma
Agence algérienne pour le rayonnement culturel

http://www.aarcalgerie.org


Malek Ali Yahia
Lawyer/Producer/distributor M.D.Cine

http://www.m-culture.gov.dz


Egypte

Hala Galal
Auteur, réalisatrice et productrice
SEMAT Production and Distribution
Fondatrice et directrice de Semat production et distribution
Travaillant depuis plus de 10 ans au Caire, elle a créé Semat pour soutenir le cinema indépendant en Egypte et dans le monde arabe. Elle a été pendant 3 ans directrice du Festival “La Caravane du Cinéma euro-arabe”.
Elle est actuellement directrice de la cinémathéque du Caire.

http://www.sematcairo.com


Jordanie


George David
General manager
Royal Film Commission
La Royal Film Commission de Jordanie (RFC) a été établie dans le but de développer une industrie cinématographique compétitive au niveau international en Jordanie.
Créee par la loi N° 27 “Royal Film Commission” en 2003, elle a été approuvée par la loi N° 22 approuvée par le Parlement en 2008 qui en fait une organisation gouvernementale autonome administrativement et financièrement. Elle est dirigée par un conseil d´administration (“Board of commissioners”) présidé par son Altesse royale le Prince Ali Bin Al Hussein. La RFC reflète la résolution et l´engagement de sa Majesté le Roi Abdullah II pour faire de la Jordanie un leader culturel et économique aux niveaux régional et international.
La RFC est membre de l'AFCI, l´Association internationale des Commissions du film.


Nada Doumani
Communication & Culture Manager
Royal Film Commission


Khaled Haddad
Producteur, fondateur et directeur général de la société Jordan Pioneers

Khaled Haddad a un master en cinéma de l´Université du Caire. Il a plus de 22 ans d´expérience dans l'industrie audiovisuelle en tant que réalisateur, producteur et expert en management des medias.


Mohannad Al Bakri
Directeur régional – Luminus Media, Jordanie
Directeur de Luminus Media, une société ombrelle hébergeant :
- SAE Media school: une école dédiée à l´enseignement du cinema, de l´animation, des métiers du son et du design de jeux ainsi qu´au journalisme numérique dans le monde arabe,
- B4 : une société de production offrant des services dans les domaines du cinéma et de l´animation, au niveau international ainsi

http://www.saejordan.com


Liban

Maya Defreige
Présidente -Fondation Liban cinéma

La Fondation Liban Cinéma (FLC) est un organisme privé, à but non lucratif créé en février 2003, dont l’objectif est de participer au développement de l’industrie cinématographique au Liban à travers le soutien à la création, la production et la promotion des films libanais ainsi que la promotion du Liban en tant que centre de production.
Depuis sa création, la FLC a développé de nombreuses activités (promotion sur festivals et marchés, formation, conservation du patrimoine, promotion du Liban en tant que site de tournage etc…) et joue ainsi un rôle fédérateur dans le monde de l’audio-visuel libanais.

http://www.fondationlibancinema.org/


Paul Chucrallah
Directeur du pole Berytech technologie et santé
- en charge du “système berythech”
- analyste senior et conseiller du fonds Berytech déjà existant
- en charge de la mise en place et du montage financier du prochain fonds Berytech qui investira dans les projets audiovisuels, films et autres.

http://www.berytechfund.org/


Maroc

Meriem Khatouri
Directrice des Etudes et de Développement des Médias
Ministère de la Communication
Responsable des dossiers concernant l’audiovisuel, le cinéma, les N.T.I et les droits d’auteur et droits voisins :
- Participation à l’évaluation et au suivi des politiques publiques et proposition des plans d’actions pour leur développement;
- Contribution à l’établissement des contrats programmes et des cahiers des charges, proposition des mécanismes de soutien et de mise à niveau.

http://www.mincom.gov.ma


Sarim Fassi Fihri
Président de la Chambre Marocaine des Producteurs de Films
Producteur, propriétaire d´un studio de prestations de services.
En tant que président de la principale association professionnelle, il a participé depuis 16 ans à l´écriture et au développement de tous les textes législatifs concernant l´industrie cinématographique au Maroc, et en particulier son soutien financier.

http://www.ccm.ma/chambresproducteurs.asp


Mohamed Beyoud
Directeur artistique de programme du Festival international d'Animation de Meknès (FICAM)
Programmateur du festival
Développement de formations spécifiques à destination des étudiants d’écoles d’art marocaines et des professionnels marocains
Développement de dispositifs d’éducation à l’image dans le milieu scolaire.

http://www.ficam.ma/


Palestine

Alia Arasoughli
Director General of Shashat Women Cinema

Shashat est une ONG basee à Ramallah active dans le développement des capacités du secteur cinématographique palestinien, en particulier celui des femmes.
Shasaht organize ainsi chaque année le Festival du film de femmes qui est le plus ancien festival de Palestine et le plus ancien festival de films de femmes dans le monde arabe.

http://www.shashat.org


Hani Abu Assad
Producteur et réalisateur


Firas Khoury
Auteur-réalisateur

Né en 1962, Firas a une maitrise en cinema de l´université de Tel Aviv.
Il a écrit et realize de nombreux courts métrages (moins de 10 minutes), parmi lesquels ISLAMIC (2005), ASI&GIL et HIT MAN (2006). Il a co-écrit et été premier assistant réalisateur sur le court métrage MUSIC FROM THE HEART. En 2007 Firas a tourné son premier film SEVEN DAYS IN DEIR BULUS (2007), puis SUFFIR/YELLOW MUMS en 2010. Ces deux films ont recu de nombreux prix et ont été diffusés á la television dans le monde entire.


Itidal Ismail
Director General of Youth

Higher Council for Youth and Sports

Le Haut Conseil pour la Jeunesse et les sports est une institution gouvernementale active sous l´ombrelle de l´OLP (Organisation de Libération de la Palestine) en cisjordanie, dans la bande de Gaza, à Jerusalem et dans la diaspora au Liban et en Syrie. Le secteur de la jeunesse en Palestine inclut plus de 350 institutions travaillant dans divers domaines en particulier le développement de la Communauté et les programmes jeunesse dans la culture et l´audiovisuel.


Abdel Salam Shehada
Black & White Productions


Tunisie

Adnane Khedher
Directeur Général du Centre National du Cinéma et de l’Image (CNCI)


Titulaire d'une maîtrise en Sciences économiques, Adnane Khedher a commencé sa carrière professionnelle en 1988 en tant que directeur de production fiction à la Télévision tunisienne. Le 28 janvier 2011(après la Révolution tunisienne), il a été nommé directeur de la chaîne nationale 2, puis le 6 novembre 2011, directeur de la chaine nationale 1. Le 7 janvier 2012, il a été nommé président directeur général de la Télévision tunisienne.
Le 1er octobre 2012, il est nommé Directeur Général du Centre National du Cinéma et de l’Image.
Il enseigne à l'Ecole Supérieure de l'Audiovisuel et du Cinéma, filière direction de la production depuis 2006.


Mounira Ben Hlima
Directrice des Arts Audiovisuels
Ministère de la culture


Anis Lassoued
Réalisateur Producteur, Directeur du festival du film maghrébin de Nabeul

http://www.festival-film-nabeul.com

Président de l’Association des Cinéphiles de Nabeul
Coordinateur de la caravane « Ana Hunna » soutenue par la GIZ sur la région MENA
Membre élu du bureau de l’Association des Cinéastes Tunisiens (ACT)



Melik Kochbati 
Producteur, Paprika Films

Après une carrière dans la finance et l’assurance, Melik Kochbati s’oriente vers le cinéma. Directeur financier durant cinq années au sein de sociétés de production indépendantes françaises, il collabore à de nombreux longs-métrages. Depuis 2011, il gère ses propres structures de production, Paprika Films en Tunisie et Elefanto Films en France, avec lesquelles il a produit de nombreux courts métrages et documentaires, et développe actuellement trois projets de longs métrages. Membre du bureau exécutif du syndicat tunisien des producteurs de films, Melik Kochbati est également directeur fondateur du Festival du Film Tunisien et président de l’Association Jeunes Tunisiens à Paris.


Unité d’appui au développement des capacités

Catherine Buresi
Funding Expert
Catherine Buresi travail depuis plus de 20 ans dans l´industrie européenne et internationale de l´audiovisuel, en particulier dans les domaines des festivals, marchés et de la coproduction. Elle a été entre autres co-directrice du marché du film de la Berlinale (EFM), a collaboré à differents festivals et marches (Cannes producers network, Berlinale co-production market et Talent Campus, Dubai film connection…, team leader du programme Euromed Audiovisuel II et directrice des EAVE European Audiovisual Entrepreneurs.


Berthold Wohlleber
Team Leader


partagez cet article par email imprimer cette page